Retrouver un équilibre hormonal féminin en douceur !

Retrouver un équilibre hormonal féminin en douceur !

motif ligne verte

Notre corps fabrique, on dit synthétise, des hormones constamment, continuellement, patiemment. Il en a besoin. Car, nos hormones sont des messagers qui vont réguler le fonctionnement de certains organes ou tissus. Par exemple les ovaires sont synthétiser les œstrogènes qui vont agir sur : les seins, les os et muscles, le tissus adipeux …etc. pour les développer chez la femme. La progestérone, elle permet de préparer le corps à accueillir un éventuel embryon, d’où son nom dans lequel on retrouve « pro » et « gestation ».

Un équilibre hormonal en perpétuel évolution !

Donc, le corps synthétise ces hormones, et bien d’autres, quotidiennement, et les élimine aussi quotidiennement, ce qui lui permet de réguler le leur niveau dans un équilibre qui est personnel et en perpétuel construction. C’est cet équilibre qui est parfois modifié par des changements internes comme la puberté, la grossesse, l’allaitement, la ménopause …etc. Ou par des changements externes comme le stress, un choc émotionnel, le surmenage, arrêt de la pilule …etc.

Accompagner les phases de transition

Ces phases de transition, il est tout à fait possible de les accompagner en naturopathie. Le but n’est ni de les supprimer, ni de les remplacer, ce ne serait pas logique, mais simplement d’aider à passer le cap en douceur. Comment ? D’abord, en apportant des changement à notre hygiène de vie.

Par exemple une alimentation trop pauvre en acides gras poly-insaturés va favoriser l’inflammation de bas grade et donc alimenter un syndrome prémenstruel avec de la fatigue, irritabilité, douleurs, boutons …etc. Autre exemple, faire de l’exercice physique va permettre au sang de mieux circuler, donc d’être mieux filtré par le foie qui va pouvoir mieux éliminer les hormones dont le corps n’a plus besoin. Souvent le simple fait de faire une activité physique va améliorer l’équilibre hormonal !

Ensuite, une fois l’alimentation et la gestion des rythmes de vie bien installée, on peut s’aider de compléments alimentaires lorsque c’est pertinent. Les micro-nutriments en cas de carences, certaines plantes et phyto-nutriments pour accompagner la ménopause et ses fameuses bouffées de chaleur etc.

C’est un travail progressif, on dit qu’il faut entre trois et six mois pour agir vraiment sur l’équilibre hormonal. C’est parce que le système hormonal agit sur le moyen et long terme !

Voici quelques problématiques que j’ai pu accompagner en consultation que ce soit  :

Anaïs Lala Naturopathe à Paris 10 et 93

 

Si vous avez aimé, partagez ! Email this to someoneShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Tweet about this on Twitter